Adoptez la fraîche attitude

Depuis quelques jours notre département connait des périodes de fortes chaleurs. Certains salariés peuvent être plus exposés que d’autres aux risques liés aux températures caniculaires.

Afin de limiter les accidents du travail liés à de telles conditions climatiques, des mesures simples, visant à assurer la sécurité et protéger leur santé doivent être prises en considération.

Ci-dessous quelques informations sur les conduites à tenir
Les équipes du Service de Santé au Travail Périgueux-Sarlat-Nontron restent à votre écoute, n’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.

 

TOUTES ET TOUS  CONCERNE(E)S

  • Pensez à consulter le bulletin météo, surveillez la température ambiante ;
  • Buvez au moins l’équivalent d’un verre d’eau toutes les 15 à 20 minutes, même si vous n’avez pas soif ;
  • Faites des repas légers et fractionnés ;
  • Evitez toute consommation de boissons alcoolisées ;
  • Redoublez de prudence en cas d’antécédents médicaux et si vous prenez des médicaments (diurétiques, sédatifs, tranquillisants…) ;
  • Portez des vêtements légers qui permettent l’évaporation de la sueur ;
  • Ne travaillez pas torse nu et protégez votre tête du soleil ;
CONDUITES A TENIR PAR L’EMPLOYEUR

Évaluez le risque et informez les salariés. Les risques liés aux ambiances thermiques doivent être intégrés au document unique ;
Adaptez les rythmes de travail : réduisez la cadence. Allégez la charge de travail par des cycles courts travail/repos. Faites débuter la journée de travail plus tôt. Reportez les tâches ardues aux heures les plus fraîches de la journée. Prévoyez des pauses supplémentaires dans des lieux frais ;
Réduisez ou différez les efforts physiques intenses. Utilisez systématiquement les aides mécaniques à la manutention : diables. chariots, appareils de levage ;
Eliminez toute source additionnelle de chaleur ;
Mettez à disposition du personnel des dispo­sitifs de prévention adaptés : brumisateurs, ventilateurs (seulement si la température de l’air ne dépasse pas 32°).

Réalisez une ventilation forcée pendant la période la plus fraîche de la nuit.
Aménagez des aires de repos ombragées et/ ou climatisées.
Prévoyez des points d’eau réfrigérée.
Incitez les travailleurs à se surveiller mutuel­lement pour déceler rapidement les signes ou symptômes du coup de chaleur et les signaler à l’employeur et au médecin du tra­vail.

Un document technique relatif au travail par fortes chaleurs
Pour tout complément d’information ou toute demande d’intervention, contactez  Cynthia à l’accueil  (05.53.45.45.00) qui vous mettra en relation avec le médecin du travail, l’infirmière ou l’ergonome de votre secteur.